NETWORKS

La série Networks se situe entre 2012 et 2020 et consiste en une série d'environ 15 photographies composites de grand format. Chacune des photographies sauf exception est composée de trois prises de vues différentes avec un déplacement vertical ou horizontal de la caméra. Il en résulte une impression de continuité et à la fois de discontinuité puisqu'il y a dans chacune des prises le début et la fin de la prise suivante.

Outre la technique, le sujet représente divers aspects des infrastructures liées au traitement et à la transmission de données massives. Chacune ayant une structure et un code de couleur particulier. 

________________

Networks  (2012 and 2020) consists of a series of about 15 large-format photographs composites. Each photographs, with some exceptions, is made up of three different shots with a vertical or horizontal movement of the camera. The result creates a sense of continuity and discontinuity at a time since they were taken with an overlap between them.

Besides the technique, the subject represents various aspects of infrastructures related to the processing and transmission of big data. Each has a different structure and a particular colour code.